ETM  l'Aventure en toute liberté - Randos Raids MOTO et QUAD  dans des décors de rêve aux portes du Grand Erg Oriental
|  LE SOUK ETM |  ACCUEIL   CONTACTEZ NOUS  | 
 

              La Randonnée Tunisienne 

             14 ème Edition ..... 100 % Piste

           du jeudi 18 au lundi 29 octobre 2007

 

                         C O M P T E  -  R E N D U    A U   J O U R    L E   J O U R                         

 

     Avant de commencer ce compte-rendu au jour  le jour, à J-1 Destination Grambois, et alors qu'un groupe de 5 des

     16 participants à cette Edition 2007 + un 4x4 et une remorque sur laquelle sont posées 10 motos, vogue tranquillou sur le

     Carthage avec notre Prince du Désert préféré, en direction de La Goulette,  je voudrais vous donner quelques points de

     repère pour suivre cette nouvelle aventure ETM dans les meilleures conditions :

     Arrivée vendredi 19 à Tunis La Goulette des motos + 5 pilotes. 

 

     En détail motos et pilotes ça donne çà : 

     Claude en 500 XT Yamaha, Jean-Pierre en MXR 400 Honda, Jean-Pierre en Husqvarna 610TEE, Frédérik en 640 Adventure

     KTM, Hervé en 400DRZ Suzuki, François en 400S DRZ Suzuki, Claude en 400E DRZ Suzuki, Christophe en KLX 300  R Kawasaki

     Maria en CRF 230E Honda et Eric en 520 EXC KTM.  

 

      Remarque : Si on ajoute les 6 participants en Quad, l'affaire se complique car il y a alors 2 Claude, 2 Jean-Pierre et 3 Eric !!

 

     En parallèle et pendant que les motos vont être descendues jusqu'à Douz dans un véhicule et les pilotes dans un 4x4,

     arrivée vendredi 19 de 11 participants par avion de Paris, de Suisse et de Nice. Parmi eux, 5 vont récupérer leur moto à

     Douz et les 6 autres vont participer au guidon d'un Quad Désert Evasion (Aurélie, Eric, Gilles, Dominique, Fabrizio et Eric

     (encore;o)

 

     Si tous ces détails ne sont pas clairs ..... alors je vais reprendre depuis le début !!!! Noooonnnnnn, c'est clair ;o)

 

     C 'est çà les vacances "sur mesure" ETM AVENTURE, et puis avec nos deux chefs d'orchestre Mahmoud et Faouzi, ça ne

     peut que bien se passer ! 

 

     Donc reprenons le compte-rendu ........................    Suivez le guide ...... C'est par là juste derrière le dernier palmier.

 

 

  

      J-1 Mercredi 17  octobre 2007 :    1ERE  ETAPE    FRANCO-TUNISIENNE   A GRAMBOIS

 

    Première étape de l'aventure, c'est Grambois. L'accueil de nos amis Martine et Zitoun est toujours au top !

     Mahmoud et Hervé sont descendus de la Région Parisienne avec les motos de Christophe et d'Hervé sur une petite

     remorque. Jean-Pierre (le Suisse) et Frédérik sont arrivés avec un grand plateau chargé de 6 motos.

     Claude de Ventabren, pas très loin de Grambois et Jean-Pierre (notre pharmacien niçois) sont arrivés à moto.

 

     Au total, ce sont 10 motos qui ont donc été chargées sur la remorque de Jean-Pierre

 

   

  

 

     Bien arrimées, collées, serrées ! Impeccable, du bon boulot .............. Après tous ces efforts, l'apéro était largement bien

     mérité.

 

     Et avant d'entamer les choses sérieuses, Martine a servi Tartes aux oignons et quiches lorraines pour mettre en bouche !

     Mise en bouche ET avec l'ail de la soupe au pistou, remède préventif pour protéger nos valeureux aventuriers du Grand Sud

     de la "tourista" ...... C'est garanti !   

 

     La daube et les pieds paquets qui leur ont été ensuite servis sont censés donner des calories pour résister jusqu'au repas

     du soir sur le bateau ;-) car l'expérience aidant le repas de jeudi midi sera ... loin :-) surtout que jeudi ... c'est grève partout

     mais à priori pas chez les dockers .
 

     Première étape de l'aventure : la soupe au pistou à été appréciée , même par les Suisses qui sont plutôt friands de Nutella

     surtout les Suisses ETM.

     La daube n'était pas connue des Grenoblois , et les pieds paquets ...  euh il en reste plus ! dixit Zitoun.
   

     Et en fin de soirée, c'est bien sûr "L'aventure ETM" qui a le plus alimenté les discussions :-)))

 

     Parmi les 5 participants, Frédérik est le seul nouveau venu, donc Bienvenue parmi nous à Frédérik qui vient de Grenoble et

     qui roule en KTM  640.
 

     Ce fut une belle soirée pleine de souvenirs et de récits d'aventures passées.

     Tous sont allés se coucher  vers minuit. 

 

 

    J1  Jeudi 18 octobre 2007  : GRAMBOIS -  PORT DE LA JOLIETTE MARSEILLE - LA GOULETTE

 

   

     Après un copieux petit déjeuner préparé par Martine et Zitoun, le départ pour Marseille est donné à 9h30.

     Zitoun nous a accompagnés avec son Espace jusqu'au port de La Goulette. Nous étions au premier rang pour voir arriver

     le Carthage .... en retard  

     Il y a beaucoup de vent sur le port. Ça va souffler en pleine mer !    

     Malgré son retard au démarrage qui a eu lieu vers 16 heures, le Carthage fonce sur les flots de la belle Bleue, et réussit à

     arriver à l'heure prévue à La Goulette .....

 

      Anecdote : Faouzi et Mahmoud ont un ami tuniso-italien-français qui a vécu 26 ans en Tunisie avant de faire "le pas"

      jusqu'à Marseille. Pino, suit nos aventures ETM et participe aussi à l'organisation des séminaires Désert Evasion.

      Il va passer 10 jours de vacances en Tunisie du 19 au 28 octobre.

      Motard, ca va de soi ! il amène donc sa moto à Grambois hier soir. Jeudi matin un ETMiste lui descend sa moto au port. Nous

      l'embarquons avec nous et Pino prend l'avion. Et vendredi midi, à l'arrivée du bateau à La Goulette, il entre dans la zone

      de dédouanement, vient rechercher sa moto et la fait inscrire sur son passeport.

      Il va pouvoir se balader à moto pendant une semaine et venir samedi prochain redéposer sa moto à La Goulette.

      Nous rembarquerons sa moto pour le retour sur Marseille et lundi en 8, il viendra au port de La Joliette pour la récupérer.

      C'est quand même fortiche l'organisation ETM ! Pino est super content et Mahmoud aussi d'avoir pu lui faire plaisir.

      Moi, ca me laisse sans voix ce qu'ils sont capables de faire ces Tunisiens d'ETM .......

 

 

         

 

    J2  Vendredi 19 octobre 2007  :  LA GOULETTE   -  DOUZ    470 kms 

 

 

    La descente du bateau se passe sans problèmes même pour les motos "seules". Mahmoud a bien préparé l'entrée en

     Tunisie pour ces 6 motos. Il est venu quelques jours avant pour avoir toutes les autorisations nécessaires auprès des

     autorités douanières tunisiennes.

     Obligatoire de procéder ainsi et donc à notre arrivée au Port, l'efficacité des services douaniers nous a permis d'effectuer

     toutes les formalités d'entrée sur le territoire tunisien dans les meilleurs délais.

     Vraiment un très grand Merci aux autorités douanières !

 

     Ensuite, Mahmoud s'est occupé de contracter une police d'assurance temporaire pour Frédérick qui sera valable 15 jours.

 

     Restait encore à faire "passer" les motos du plateau au camion Iveco Daily réservé pour la circonstance pour transporter

     les 10 motos jusqu'à Douz. ....  Ce qui fut fait sans tarder !

     En fait Claude en XT 500 et Frédérick en 640 KTM préfèrent rouler à moto et suivront donc notre convoi 4x4 + Iveco Daily.

 

      Vers 14 heures, le camion bien chargé des 8 motos et de tous nos bagages part en direction de Douz. Nous allons

      aussi déposer la remorque de Jean-Pierre chez Philippe, un ami.

 

      Mahmoud, Hervé, Jean-Pierre V et Jean-Pierre P se regroupent dans le 4x4 et suivis de près par Claude et Frédérick

      à moto, ils attaquent la descente Plein Sud vers 16 heures.

 

      Un peu avant à Kairouan, à Kondar, arrêt Méchoui hummmmmmmmmm je m'en lèche les babines ;o) au bord de la

      grande route. Un régal d'agneau fraîchement grillé. Le camion s'est arrêté aussi  pour que le conducteur puisse se

      restaurer et se reposer et nous avons refixer les motos  qui avaient pris un mauvais pli.

 

      Après un bon repas, la panse bien pleine (il faut çà car la route est encore longue jusqu'à Douz) le convoi repart.

 

      Il reste environ 220 kms et le groupe devrait atteindre Douz vers 23 heures.

 

      Entre temps, sous d'autres cieux, des gueuses et gueux s'affairent pour rejoindre cette équipe à Douz.

 

      Dans l'ordre d'apparition ..... en Tunisie : Gilles d'Antibes est arrivé par avion hier midi et  4 Suisses : Maria, Eric, Claude

      et François sont arrivés hier après midi par avion de Suisse. Ils ont dormi au Golf Beach Hotel et ce soir, vers 21h30, ils

      vont se rendre à l'aéroport de Djerba pour retrouver les 6 participants qui ont pris l'avion à Orly ce soir à 19 heures pour

      arriver à 22 heures à Djerba.

 

      Faites vos comptes  : 1 Antibois, 4 Suisses, 5 Français (c'est en tout cas ce que dit leur passeport !) et 1 Italien de Genève

      vont se retrouver à Djerba pour aller tous ensemble en minibus jusqu'à .......

 

      Au total 11 personnes vont se retrouver à 12  ?????????  comment cela est t'il possible ?   Ca l'est !

 

      Arrivés à 12 (Douz) ils vont se regrouper avec les 4 occupants d'un  4x4  + 2 motards ..... 

      pour finalement constituer un groupe  de 16 participants (+1 Mahmoud)

 

      Et oui facile  :  4 x 4   font 16 ...... Elémentaire mon cher Watson !

 

      Stopppppppppppppppppp  J'ai mal à la tête avec tous ses calculs à la Raymond Devos.

 

      Pour terminer ce compte-rendu, toute l'équipe devrait être au complet ce soir vers minuit à l'Hôtel Touareg de Douz.

 

      Demain, Etape de piste entre Douz et Timbaïne : des paysages lunaires et désertiques ...... que de plaisir en perspective.

 

      Mais cette journée a été longue et fatigante. Alors l'expression consacrée "En selle" ne devrait pas résonner très tôt.

      Surtout qu'il faut prévoir une petite révision des motos : graissage, réglages et resserrages de boulons en tous genres ....

 

      NOUVELLES  DE DERNIERE MINUTE EN DIRECT :

 

      Il est maintenant minuit 15 et Mahmoud vient de m'appeler de Douz

      ou le convoi vient d'arriver sous une pluie battante...... les 30 derniers kilomètres sous l'averse !

      Claude et Frédérick sont rincéssssss. Frédérick a fait son baptême du désert  !

      Et heureusement, le chauffeur du camion dans lequel se trouvent les motos et tous les bagages a eu le réflexe immédiat

      de s'arrêter pour bâcher.

      Grâce à lui, nous avons pu récupérer les sacs de bagages bien secs.

     

      Le 2ème groupe en provenance de Djerba devrait arriver vers 1 heure du matin à l'hôtel.

 

 

 

 

       J 3  Samedi 20 octobre  :   DOUZ  - TIMBAÏNE 

 

     Le Compte-rendu de cette étape est pour l'instant en pointillé car il n'y a pas de réseau sur la région traversée par la

      Randonnée ....... Et oui, c'est encore possible ;o)

 

      Aux dernières nouvelles qui datent de Samedi vers 13 heures, tout le groupe 10 motos + 6 quads se trouvait à l'entrée

      de piste  en direction de Timbaïne.

 

      Belle et bonne ambiance ! C'était l'heure de se désaltérer et l'heure aussi à laquelle Eric  scrute le ciel à la recherche

      d'un vol de gallinacés ...... Mahmoud lui fait des promesses et comme Anne, Eric ne voit toujours rien venir !

 

      L'organisation ETM se compose ainsi pour assister et restaurer toute l'équipe tout au long des journées de piste :

      2 Toyota Pick Up, un mécano prénommé Maher, un cuistot hors pair ;o) Toumi, 2 guides-chauffeurs et Mahmoud.

 

      Après l'apéro en bord de piste, le journée de piste peut démarrer. Des dunes de sable et de la rocaille .... un vrai plaisir !

      pour tous. Nous faisons environ 50 kms de piste et nous nous arrêtons en pleine pampa pour déjeuner.

      Au menu : Salade, poulet roti et fruits. Le repas est très apprécié et Toumi le cuistot est félicité !  

 

      Nous repartons assez tard vers 17h30 et la piste est longue avec beaucoup de cordons de dunes qui se suivent.

      Alors pour assurer la soirée, Mahmoud décide d'improviser le bivouac avant Timbaïne. Il faut savoir s'adapter aux

      situations pour que la balade ne se transforme pas en course contre la montre et c'est ce que Mahmoud essaie toujours

      de faire.

 

      Pour l'anecdote, au moment du déballage des tentes, nous nous apercevons qu'il nous manque des cordes pour tendre

      les toiles. Le système D et hop ! nous tendons les tentes entre les 2 véhicules pour installer une grande tente "ouverte".

      Très sympa, cette installation en plein désert ;o)

 

      Et pour faire plaisir à Aurélie et Eric, l'un des 2 guides leur prête sa tente pour le nuit.

 

      La journée a été longue et les ventres sont creux. Heureusement Toumi est là et  le menu du soir va caler tout le monde :

      Soupe à gogo ... excellente  et couscous super copieux  ... Hummmm un vrai régal.

      C'est le top des menus pareils avec rien autour, que des dunes de sable !

 

      Nous restons autour du feu jusque très tard pour raconter les anecdotes du jour.

 

      En résumé de cette superbe journée : bien roulé, bien mangé, bien bu, bien rigolé, bien fatigué ..... Dodo !

 

      Demain nous irons voir Timbaïne. C'est un site naturel fait de rocailles, aride et sauvage, très beau au beau milieu

      d'immenses cordons de dune, difficile d'accès mais magnifique.      

 

 

     

 

 

      J 4  :  Dimanche 21 octobre  :    TIMBAÏNE  -  HOUIDEHTE  ER'RCHED

 

     Réveil "matinal" (NDLR je ne sais pas si c'était au chant du coq .... j'en avais réservé un pour faire plaisir ....)

      et petit déjeuner avec du pain cuit dans le sable le "pain de sable" délicieux.

 

      Nous partons pour Timbaïne. Le paysage est très beau mais la piste est difficile, encore des cordons de dunes et du

      sable à perte de vue.

 

      Le matin, la moto de Christophe ratatouillait et pétaradait. Il avait du changer sa bougie et en pleine piste, il tombe en

      panne. Alors le mécano décide de tout démonter au bord de la piste, de tout nettoyer pour pouvoir la faire redémarrer.

      Ce qui fut fait !

 

      A notre arrivée sur le site de Timbaïne, tout le groupe décide de faire une petite séance d'escalade dans les rochers

      pour pouvoir atteindre le sommet.

 

      Un petit vent s'est levé qui sale et poivre notre repas de midi ;o)

 

      Après déjeuner Nous traversons encore une région de dunes hautes et longues .....et nous mettons très longtemps à

      en sortir. Les bécanes et les hommes (et les femmes aussi) commencent à être fatigués.

 

      Quelques petites chutes pas graves du tout, 2 plantages dans le sable pour les Pick up ! Tous sont contents d'en baver

      mais aimeraient bien arriver au bivouac.

 

      Jean-Pierre (de Nice) casse son cale pied de moto. Il est fatigué. La moto de Christophe a à nouveau des petits soucis de

      ratatouille. Claude (de Suisse) est fatigué et passe sa moto au mécano. Il termine l'étape dans le 4x4 à côté de Mahmoud.

 

      Puis c'est Jean-Pierre (de Nice) qui demande à se reposer à son tour. Eric (de Champagne) prend sa moto et Mahmoud

      prend le quad d'Eric pour terminer l'étape. Jean-Pierre monte derrière lui.

 

      Mahmoud voyant que la nuit tombe très vite, consulte toute l'équipe qui décide de changer la fin d'étape qui était prévue

      à Houidehte Er'Rched.

 

      Mahmoud et Jean-Pierre font plus d'une heure de quad en duo.

 

      Vers 17h30, la décision est prise d'aller jusqu'à Ksar Ghilane plutôt que de faire le bivouac en "rase campagne" pour

     pouvoir récupérer un peu, se doucher et dormir au campement.

 

      Avant de rallier Ksar Ghilane, ils vont rouler 2 heures de nuit en se suivant .... A l'entrée de Ksar Ghilane, Mahmoud doit

      remorquer la KTM d'Eric qui est tombée en rade ..... pas trop facile avec le sable ..... jusqu'au campement !

 

      Superbe journée pleine d'aventures : on ne peut pas tout raconter dans un compte-rendu.

      Tout le monde va bien ..... c'est la Rando comme on en rêve ;o)

      L'attirance du sud, du désert, des dunes, du sable jusqu'au bout de l'horizon.

 

      Commentaire : Il a du y avoir trop de verglas dans le coin de Ksar Ghilane pour qu'ils aient étalé autant de sable ! 

 

      Toutes les motos et les quads sont entrés à Ksar Ghilane vers 23 heures.

 

      Une bonne douche pour se décontracter les muscles, une boisson fraîche pour se remettre les neurones en place.

      Toumi est en train de préparer le repas du soir. Mahmoud est en train de boire un coup au bord de la piscine naturelle

      d'eau chaude..... J'en rêve !

 

      Et Gégé qui m'a envoyé un mail ce midi en me disant qu'il a les boullllllles de lire le compte-rendu ....

      avec le compte-rendu du jour  entre Timbaïne et Ksar Ghilane, c'est sûr il va planquer sa moto dans un avion niçois et il

      va aller les rejoindre en clandé à Ksar Ghilane !

 

      Demain, le programme est un peu modifié : le matin c'est temps libre pour faire des ronds dans le sable ou pour faire

      des pâtés pour ceux qui ont pensé à prendre leur seau et leur pelle et pour ceux qui veulent buller, y a la piscine d'eau

      chaude.

      Moi je choisis la piscine d'eau chaude  !                                                                                                

                                                                                                                                                                                                                                                        

                                                                                                                                                                                                              

 

ACCUEIL LE PARCOURS LES RAIDS DE 2000 A NOS JOURS LA TUNISIE LE LIVRE D'OR

LES CONDITIONS

LA CARTE

NOS CONSEILS

L'ASSOCIATION

LES LIENS

NOUS CONTACTER